Rêves illimités / Casey / 2010

74

Paroles : Casey

Musique : Héry

© Anfalsh / Ladilafé

Après avoir évoqué ses origines martiniquaises dans Chez moi, Casey poursuit ici un portrait très personnel de sa vie en cité au Blanc-Mesnil, de son chemin parcouru en France depuis l’enfance, de sa rage et de ses combats quotidiens. De la colère à l’espoir, affirmant sa soif d’exister sans renier ses origines et sa personnalité, elle résume en quelques lignes ce que bien des jeunes de banlieue peuvent traverser. Elle évoque également ses débuts dans le hip hop comme un antidote à l’ennui, aux problèmes de la rue et comme un moyen d’échapper au troupeau, d’exhorter toute sa haine face à l’injustice et la bêtise humaine. Un rêve sombre sur un son tribal où les mots coulent en un flow d’une rythmique implacable. Tout cela posé sur des samples qui, bien que classiques, ont souvent la couleur d’un chant guerrier.

A propos de l'auteur