Marcia Baila / Rita Mitsouko / 1985

134

Paroles : Catherine Ringer et Frédéric Chichin

Musique : Catherine Ringer et Frédéric Chichin

© EMI VIRGIN Music Publishing France six SARL

La chanson est dédiée au professeur de danse de Catherine Ringer, l’argentine Marcia Moretto, qui venait de disparaître, bien trop jeune, comme on dit, d’une longue et cruelle maladie. Un peu plus d’un an après sa sortie, elle devint LE tube de l’été qu’on n’attendait pas ! Des centaines de milliers de quarante-cinq tours vendus, l’hymne de toutes les boîtes à la mode et des soirées dansantes dans tous les campings de la Nation ! L’intro suffisait à déclencher l’hystérie. Marcia Baïla propulsait d’un coup les Rita au sommet de la gloire et rarement thème aussi noir avait procuré un tel bonheur à tant de gens. Le bizarre réside aussi, parfois, dans le paradoxe.

A propos de l'auteur