Francis Lemarque

955
lemarque

Son nom ne vous dit probablement rien. Pourtant quel grand bonhomme. Quelle vie ! Elle débute en Europe de l’Est, quand les juifs subissent là-bas les ignobles pogroms. Il faut fuir. Direction la France, « terre d’accueil », où Nathan Korb – son vrai nom – fait ses premiers pas dans la chanson sous les encouragements de Jacques Prévert et Louis Aragon. Mais voici la guerre. Il rejoint la Résistance. Dans les années cinquante, il est un des chanteurs parmi les plus populaires, auteur de nombreux succès que reprend (entre autres) Yves Montand, au style proche du sien. Toute sa vie, Lemarque a célébré en chansons ce Paris qui avait su l’accueillir. On est souvent du pays où l’on vit. On est souvent du pays où l’on vit.
illustration Maryse Garel

A propos de l'auteur