Aux armes et caetera / Serge Gainsbourg / 1979

581

Paroles: Claude-Joseph Rouget de l’Isle
Musique: Serge Gainsbourg
© Melody Nelson Publishing

Les paroles
Fallait voir les paras menaçant, gesticulant, hurlant qu’on avait souillé l’hymne national, humilié le drapeau, piétiné les valeurs ancestrales…« Il » venait d’oser la Marseillaise en reggae, et puis d’abord, Gainsbourg, était-ce vraiment français, comme nom ? Et ce simple « et cætera », peut-être la plus audacieuse banderille du lot. Elle signifiait en somme, arrêtez tout ce bla bla, les appels à la guerre. La Marseillaise est un hymne universel, il appartient à tout le monde, jusqu’aux Rastas ! Quelques années plus tard, Gainsbourg achetait le manuscrit original aux enchères.

La musique
Cette chanson fut enregistrée à Kingston, avec les meilleurs musiciens jamaïcains dont les choristes de Bob Marley. Basse ronflante, guitare, batterie, sont les ingrédients du reggae, la musique métissée par excellence. Une musique universelle ! La voix sulfureuse de Gainsbourg et la nonchalance du tempo donnent tout son piment à cette version. L’album devient disque de platine (plus de 400 000 exemplaires vendus) quelques mois après sa parution.

Le quizz

Votre Score:  

Votre classement :  

A propos de l'auteur